F.a.q

Escaliers escamotables pour chaque exigence ?
Oui, mais seulement pour un usage civil (habitation)

Est-ce que les escaliers escamotables sont installables dans des environnements de travail ?
Jamais. La seule exception est le modèle ACI 3 pour l’accès de personnel technique aux cages d’ascenseur/machines pour appropriées manutentions.

Est-il possible de varier la longueur d’un escalier en pantographe ?
Nous déconseillons catégoriquement chaque initiative ; elle peut conduire à désagréables inconvénients.

Est-ce que les escaliers escamotables sont fixables à l’extérieur ?
En aucun cas !

Est-ce que les escaliers escamotables sont adaptables à différentes hauteurs ?
Avec hauteur supérieure à 300 cm il faut s’orienter vers les modèles en éléments comme l’ACI3 ou l’ACI4.

Quelle est la dimension minimale d’une trémie pour pouvoir mettre un escalier escamotable ?
La dimension minimale de la trémie doit être 70 cm de longueur et 50 cm de largeur.

Est-il possible de murer l’escalier dans la dalle ?

Non, on ne doit absolument murer l’escalier, il faut le fixer avec les étriers de fixation « L » donnés ensemble.

Quand on peut installer un escalier escamotable ?
Après avoir posé les sols.

Comment doit-être la trémie pour recevoir l’escalier ?
Elle doit être parfaitement rectangulaire ou carrée, possiblement dans les mesures des tableaux, éloignée (dans la partie inférieure) d’éventuelles parois pour au moins 3 cm (fil mur). Dans la partie supérieure d’arrivé les deux côtés de la longueur doivent être distants des murs pour au moins 12 cm (à cause des barres filetées). Oui, il est possible grâce à un renforcement des barres filetées pour la fixation de l’escalier et, si nécessaire, aussi grâce à des marches intermédiaires pour faciliter l’arrivée au sol supérieur.

Design by Web Agency Milano - INVIDIAMARKETING - Privacy PolicyCookie Policy